Les anges sont les sentinelles de Paris, invisibles promeneurs, ils peuplent les rues de la capitale. Ils vivent sous les étoiles, vigies plantées   au hasard des rues, des jardins, des églises, des fontaines et des tombeaux. Ils veillent sur la Cité, sur le cortège de ses ombres timides et de ses lueurs vacillantes. Corps célestes issus de la matière, les anges sculptés planent par milliers au-dessus de nos têtes. Ils attendent de revivre sous la caresse d'un regard... Le temps sur eux a fait son oeuvre. Il a marqué les corps, et les visages blessés de siècles vieillissent aussi. Ces anges-là ont fini leur course céleste et "empreintent" à jamais la pierre, le marbre, le bois, le métal qui glace l'antique fragilité de leur corps. Seule la lumière habille les silhouettes, peint une à une les plumes, recrée les regards, et peu à peu s'échappe de leur bouche un souffle que l'on croyait à jamais perdu dans le clair éther, suspendu dans le pur azur. Journaliste, photographe, auteur de nombreux ouvrages, Sylvie Allouche nous invite à suivre dans Paris, pour une promenade insolite, les messagers de l'éternité.

Sylvie Allouche

 

 

Editions du Félin, 70 photographies en noir et blanc.
 

Top